Stephan Dowouo, Président de Squares Union.

Stephan Dowouo, CPA-CMA, Cofondateur et Président de Squares Union.

Q&V: En quelques mots pouvez-vous vous présenter ?
S.D : Stephan Dowouo, CPA-CMA, Cofondateur et Président de Squares Union. 100% canadien et fièrement africain.

Q&V: Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

S.D.: Squares Union est une plateforme de transfert de fonds en ligne du Canada vers une trentaine de pays de l’Afrique centrale et de l’ouest. Squares union offre également le service de paiement de facture et de recharge téléphonique sur tout le continent Africain.

Q&V: Quels sont vos défis actuels ?

S.D.: Le défi majeur que nous avons en ce moment est un défi technologique. Squares Union fait une sorte de connexion entre l’Amérique du Nord et l’Afrique. La différence du point de vue technologique est énorme. Nous avons ici une application web à la fine pointe de la technologie que nous devons faire communiquer avec des systèmes bâtis avec des infrastructures traditionnelles n’ayant pas les mêmes standards.

Toujours dans le même ordre d’idée, nous travaillons chaque jour à offrir la meilleure expérience à nos clients. Ceci passe par des efforts de simplification du processus de transfert tout en conservant le même niveau de sécurité. Ce qui n’est pas facile.

Q&V: Vous allez participer au « Paris Forum Fintech » , quels sont vos objectifs ?

S.D.: Nous allons ouvrir très prochainement nos services de transfert dans l’union Européenne et la mission à Paris nous permettra de rencontrer certains partenaires clés et de finaliser nos échanges déjà entamés. Ce sera également l’occasion de discuter et de réseauter avec des partenaires d’affaires et éventuellement des investisseurs potentiels. Nous avons un agenda déjà très chargé pour cette mission. Nous avons beaucoup de compagnies et Fintech à rencontrer.

Q&V: Outre cette participation, quels sont vos objectifs ? Au Québec et sur la France ?

S.D.: Tel que je l’ai dit, nous visons le marché Européen qui représente un vaste marché pour le transfert de fonds vers l’Afrique. Le point de départ sera la France, car c’est le pays que je maitrise le mieux pour y avoir vécu. Nous voulons apporter notre solution le transfert en ligne rapide et sécuritaire aux Africains habitant en France dans un premier temps et dans l’UE par la suite.

Q&V: Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?

S.D.: Squares Union a réussi à faire comprendre aux Africains qu’ils sont capables de créer des solutions à leurs propres problèmes. La réalité est que les même si les grandes compagnies de transfert d’argent sont Américaines, les consommateurs restent pour la plupart les Africains. Créer une plateforme qui permet d’effectuer un processus de transfert end to end reste notre plus grande fierté.

Q&V: Vous prendriez des stagiaires français ? (Si oui, comment vous contacter ?)

S.D.: À ce jour nous avons déjà travaillé avec 5 stagiaires français et nous restons ouverts à l’idée de continuer. Pour ma part, le mélange de culture est très constructif pour une compagnie. Notre adresse courriel est info@squaresunion.com.

Q&V: Pour vous, le Québec, c’est quoi ?

S.D.: Le Québec c’est un monde d’opportunité tout simplement. Rien n’est donné, mais tout est accessible. Tout dépend de ce que tu es capable de faire et jusqu’où tu peux aller.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *